Jean-Luc Guionnet
Accueil > Compositions > Acousmatiques > Non-organic Bias

Non-organic Bias

¬ Compositions ¬ Acousmatiques

à Franck Gourdien
2004



Non-organic Bias
¬ Discographie ¬ Acousmatique ¬ Prévisions 2009

composition de 2004

Deux décisions ont déterminé la composition de “NON-ORGANIC BIAS” :
- le titre lui-même
- travailler uniquement à partir de prises de son d’orgue (je suis organiste)

Le titre, outre le jeu de mots stimulant beaucoup de ce qui sous-tend mon intérêt pour l’orgue : orgue – organe – organum – organe – organisme – organique etc. (remarquable pour ce qui reste LA machine musicale historique) … outre ce jeu de mots, donc, BIAS signifie en français : pente – penchant – désir – travers -… BIAIS … toutes notions qui définissent quelque chose comme le fond de ce qu’est un organisme vivant. Une matière traversée de penchants, un non équilibre se perpétuant, une matière de travers, une forme pleine de pentes intérieures, une agglomération d’inclinations de la matière, etc. NON-ORGANIC BIAS : retrouver les penchants intérieurs d’une machine à produire des sons (l’orgue) puis avec le même souci poursuivre la pente jusqu’à la membrane du haut-parleur, en passant par toute la chaîne électroacoustique. Composer avec la technique dans tous les sens du terme composer. Etre à l’affût de ce que la technique produit de formes quand, poursuivant ses propres tendances, elle est menée à sa limite : effets de seuil, buttes témoins, résonances, saturations "naturelles"… artéfact signant les procédures acoustiques – analogiques – numériques …

Composer avec les penchants du non-organique et avec le penchant au non-organique, deux significations possible de NON-ORGANIC BIAS.